26/12/2008

Rencontre des oeufs mimosa

Mes grandes assiettes ovales de Noël étaient splendides : du foie gras d'un côté, moitié nature et moitié à l'armagnac avec de la confiture d'oignon et, de l'autre côté, des crevettes grises sauce à l'ail, du saumon belle-vue, du fumé de Norvège au bois de hêtre, du fumé d'Ecosse au bois de chêne ou l'inverse, je ne sais plus et je m'en fiche. Au milieu de l'assiette : une frontière végétale constituée de carottes rapées, d'asperges vertes et d'une salade surmontée d'un oeuf mimosa. Ils ont tout bouffé. Sauf l'oeuf mimosa. J'en ai un grand tupperware dans le frigo. Si vous êtes seule et que vous aimez le mimosa, venez. Priorité sera donnée à celle qui a de beaux restes. Je veux dire de beaux restes de foie gras. Nous échangerons. Puis nous échangerons nos idées. Et puis plus si affinité.