01/10/2008

Pas de bigoudi entre nous

Bobonne ne me parle plus depuis que j'ai suicidé ses bigoudis sur les rails du train. Scrotch, scrotch, scrotch, ils y sont tous passé. Un par train. Il m'a fallu une journée. Je crois que je vais divorcer mais avant je cherche une bobonne sans bigoudis. Plus si affinité.

Commentaires

... Salut,
c'est comme Eddy Mitchell:
Pas de bigoudi avant le p'tit train du soir ...

Bonne journée
Claude

Écrit par : Claude | 01/10/2008

Les commentaires sont fermés.